Motivation

Depuis la révolution du digital et en particulier l'avènement des smartphones, de plus en plus d'objets de la vie courante disparaissent au profit d'applications. Le radio-réveil, l'appareil photo, la montre, l'agenda, le journal ...
C'est sûr, c'est plus pratique de télécharger une application que de s'encombrer d'objets. Mais parfois en remplaçant le medium on change aussi l'usage et son bénéfice.

C'est le cas à mes yeux du plan de la ville & du carnet d'adresse. Qui en a besoin aujourd'hui quand on peut accéder à google maps et tripAdvisor depuis son téléphone ?
Pourtant vous est-il déjà arrivé d'attendre que votre portable charge avant de rejoindre vos amis de peur de vous perdre ? De ne pas savoir donner une indication précise à un touriste dans votre propre quartier ? De ne pouvoir proposer un restaurant dans le 11ème alors que vous y avez vécu 1 an ? D'oublier des adresses qui vous ont fait découvrir Paris et ses quartiers et d'oublier les souvenirs qui y sont associés ?

En fait notre dépendance au smartphone s'accroit et dans le même temps nous perdons les avantages des objets qu'il remplace. En l'occurence notre capacité à nous approprier de façon personnelle et unique la ville dans laquelle nous vivons.

C'est pour ça que j'ai décidé de me lancer dans ce projet : créer un plan de Paris du XXIème siècle. Trouver un moyen de réconcilier le plaisir d’utiliser une carte papier et le côté pratique du digital.
Il a fallu apprendre à cartographier une ville, à développer une application, à administrer un serveur, à coder du traitement d’image et du machine-learning, à travailler avec une designeuse… mais 8 mois plus tard est née la UGoMap : la première carte connectée de Paris.

Technologie

L'application permettant de synchroniser la carte digitalement repose sur 3 domaines technologiques :

  • Le traitement d'image :
    l'ensemble des algorithmes de traitement du signal permettent de passer de la photo que vous prenez avec votre smartphone à une matrice d'informations pré-formatées exploitable facilement par les modèles de machine-learning
  • Le machine-learning :
    pour détecter de façon fiable les stickers et interpréter ce qui est écrit dessus quelles que soient les conditions d'éclairage ou la caméra utilisée, l'intelligence artificielle est indispensable. Une bonne caligraphie de votre côté est également utile ...
  • Les API web :
    c'est-à-dire la possibilité de chercher des informations mises à disposition par des entreprises numériques sur internet. C'est notamment ce qui permet à l'application de trouver le numéro de téléphone ou les horaires d'ouverture d'un restaurant à partir de son nom

C'est la combinaison de ces technologies qui permet de passer d'une photo de la carte avec des stickers remplis à la main à la liste des points d'intérêts consultables dans l'application.

Equipe


Hugo

J’ai toujours adoré les cartes. L’immense carte routière que mes parents déployaient à l’avant de la voiture quand on partait en vacances. Les vieilles mappemondes où on voit encore l'URSS ou l'Indochine. Et surtout les cartes de la ville : quand on arrive dans un nouvel endroit et qu’on suit du doigt le dessin des rues qu'on va arpenter, pendant quelques jours ou quelques mois, pour commencer déjà à se les approprier.
C'est pour revisiter cet objet un peu désuet mais toujours fascinant que je me suis lancé dans ce projet !